Comment échanger, partager, argumenter et débattre en éducation musicale ?

Par :

Séquence cycle 4, niveau 5e

Comment échanger, partager, argumenter et débattre en éducation musicale ?

La musique peut amener le débat.
Cette problématique doit rester ouverte. Elle doit soulever plusieurs questions sous-jacentes qui vont au-delà d’une simple analyse musicale, vocabulaires à retenir ou quelques techniques vocales.

Le rôle de l’enseignant est entre autre, d’éveiller l’esprit critique des élèves afin qu’ils apprennent à argumenter. En éducation musicale, notre levier est la musique.

I – La séquence
Cette séquence a été réalisée dans un collège d’Île-de-France, situé en zone rurale avec une mixité sociale large. Pour mettre en pratique tout cela, les élèves ont travaillé sur la musique sacrée et profane du moyen-âge à la renaissance dans le monde occidental.

La problématique est la suivante :

Les musiques sacrées et profanes sont-elles différentes ?

Déroulé de séquence

PNG - 168.5 ko

II – Mise en place du débat

Lieu : en classe
Temps : 25 minutes (4ème séance)
Acteur (s) : Élèves en autonomie
Effectif en action : Groupes d’élèves dans un premier temps et ensuite toute la classe.
Extrait musical proposé : « La guerre » (1528) - Clément Janequin
Lien : https://www.youtube.com/watch?v=WsNQ0d26ipw&list=PLSwngimbEWUxqqyf8ZK2PX02U0Lp-au7T&index=4&t=0s

Problématique : Cette œuvre est-elle profane ou sacrée ?

Modalités de travail de la situation d’apprentissage : En classe par groupe de cinq, les élèves réalisent sur une feuille simple, une courte description de l’œuvre travaillée avec la possibilité de multiples écoutes et visionnages sur le grand écran.
Ils rédigent un petit texte en réemployant le vocabulaire appris dans les séances précédentes.

JPEG - 67.8 ko

Il sera lu et débattu avec l’ensemble de la classe autour du questionnement "Est-ce une musique profane ou sacrée ?" (10 minutes). Durant le débat oral, les élèves exposent leurs idées qui seront notées en bleu au tableau (10 minutes). Les annotations en vert sont rajoutées en fin de débat. Son aboutissement sert de trace écrite dans le cahier (10 minutes).

JPEG - 64.7 ko

Précisions : La disposition retenue par le professeur après le travail de groupe, permet aux élèves de confronter leurs perceptions, leurs analyses, leurs points de vue et de débattre dans une configuration qui est adaptée au débat (à gauche de la salle, les élèves qui pensent que la musique est profane et à droite la vision sacrée)

Disposition de la classe :

JPEG - 84.5 ko

Pour alimenter le débat, les questions suivantes sont projetées au tableau ou dites à l’oral :

JPEG - 71.9 ko

Retranscription des idées au tableau par deux élèves (désignés avant le débat)

JPEG - 61.1 ko

Prise de notes comme trace écrite dans les cahiers des élèves à la fin du débat

III – L’évaluation

Le débat peut être évalué au collège pour améliorer plusieurs compétences des élèves.

Comment évaluer dans tout ça ?!?!?

Il existe une grande différence entre formuler un jugement et donner son avis/son opinion.
Il y a d’un coté un acte normatif et de l’autre descriptif.
Dans le jugement, il y a un engagement ferme, officiel, définitif, on acte quelque chose. Donner un avis à plus une valeur, de conseil, d’encouragement ou de réponse.

Mais que jugeons nous, quel avis donnons-nous réellement ? Simplement notre propre conditionnement, nos concepts, nos dualités ?

Une évaluation est-elle à la fois un jugement et un conseil, une opinion ?
Le débat est-il lui aussi une opinion et un jugement pour les interlocuteurs ?

Comment évaluer un débat ? Cela revient à dire comment avoir un geste à la fois normatif et descriptif (= évaluer) des jugements, des opinions ?

Comment évaluer un échange tout en restant neutre ? Evalue-t-on l’engagement des élèves lors de leurs interventions orales et/ou sur l’acquisition des connaissances apprises en amont ? Dans un premier temps, il faut déterminer les compétences pour « baliser » notre évaluation.

PNG - 57.8 ko

A quel moment évaluer ?

Pendant les échanges des élèves, à l’aide d’un plan de classe utilisé tout au long de la séquence, chaque intervention est marquée par l’enseignant d’une barre rouge dans la case participation. Les autres cases permettent d’évaluer d’autres champs de compétences.

En aval, le texte réalisé par les groupes d’élèves avant le débat est aussi évalué (vérification du vocabulaire, de la description...).

MP3 - 4 Mo
Enregistrement du débat

AGUIAR Alexandre – Enseignant Éducation Musicale - @Ac-Créteil

 
Image(s) jointe(s) :
 
Les derniers articles :