Accueil > Pédagogie > 1-Collège > 1.Selon les programmes de 2016 > Séquence "La musique au Moyen Âge" niveau 5e
Dernière mise à jour :
20 / 09 / 2020

Séquence "La musique au Moyen Âge" niveau 5e

21 / 04 / 2017 | Romain Lapeyre

Cette séquence de cycle 4, niveau 5e, est destinée aux professeurs d’éducation musicale et à leurs élèves. Elle s’organise en plusieurs chapitres dédiés à la découverte des fonctions de la musique au Moyen Âge.

Préambule : Ce travail, résultat des recherches d’un collègue, est une proposition qui vous permettra de développer votre propre séquence.
Les chapitres ne sont pas forcément assimilés aux séances, car la pratique (chapitre 5 de la présentation multimédia) doit trouver sa place dans chaque séance.

  • Chapitre 1 : La société médiévale
  • Chapitre 2 : La musique sacrée
  • Chapitre 3 : La musique profane
  • Chapitre 4 : Les instruments de musique du Moyen Âge

Outils Numériques utilisés (TICEs) : videoprojecteur et Keynote (= logiciel de présentation Apple - équivalent de powerpoint de chez Windows).
Oeuvres : "Domine labia mea aperies", chant grégorien / "Or entre mai et la saison", chanson anonyme.
Projet Musical : Le petit joueur de flûteau - Georges Brassens.
Vocabulaire spécifique : musique sacrée, musique profane, musique pulsée / non pulsée, chant responsorial, a capella, troubadours, trouvères, vièle à archet, luth, psaltérion, flûte traversière, chalémie, orgue portatif.
Compétences travaillées :

Écouter, comparer, construire une culture musicale commune

  • Analyser des œuvres musicales en utilisant un vocabulaire précis
  • Situer et comparer des musiques de styles proches ou éloignés dans l’espace et/ou dans le temps pour construire des repères techniques et culturels
  • Identifier par comparaison les différences et ressemblances dans l’interprétation d’une œuvre donnée

Domaines du socle : 1, 3, 5

  • Domaine du temps et du rythme : L’élève est capable de distinguer une musique pulsée d’une musique non pulsée
  • Domaine du timbre : L’élève est capable de distinguer une musique a capella, une musique instrumentale et une musique mixte
  • Domaine des styles : L’élève est capable de distinguer, d’identifier et de situer une musique sacrée d’une musique profane
 
Directeur de publication :
Francine Brun, Claude Desfray
Secrétaire de rédaction :
Virginie Soulier
Hébergement :
www.ac-creteil.fr