1er déc. 2008

Art et musique : création electroacoustique

Par : yverhoeven

<img>

Art et musique : projet de création électroacoustique autour d’un tableau de Kandinsky

Objectif musical : rendre des élèves plus sensibles à la musique contemporaine en leur faisant composer eux même un "paysage sonore"en partant d’un tableau abstrait.

Objectifs transversaux  : apprendre l’autonomie au sein d’un groupe, développer le sens critique et le respect des propositions des autres élèves.

Pré-requis : Les élèves avaient déjà travaillé sur le logiciel Magix version éducation pour réaliser d’autres types de travaux dans une approche plus consacrée à l’initiation à l’outil informatique liée à la musique.

Matériel : Salle informatique du collège, travail avec le CD rom la musique Electro acoustique de l’INA GRM et les logiciels Magix et audacity

Le travail par groupe de 2 ou 3 élèves par poste a permis aux élèves d’être rapidement autonomes , ils sont pratiquement tous entrés dans le jeu de ce qu’il leur était proposé.

Après leur avoir expliqué l’idée du projet, nous avons d’abord cherché ensemble au CDI des livres d’art représentant un tableau abstrait pouvant nous servir de support a ce travail. Le choix de la classe s’est rapidement porté sur le tableau de kandinsky.

Le deuxième travail a été de voir comment interpréter ce tableau sous forme de partition. Les élèves se sont mis d’accord pour retourner le tableau dans une lecture dans le temps de gauche à droite. Ils ont ensuite défini par écrit les différentes formes qu’ils voyaient avec des éléments qui revenaient : vagues,ondulations, virgules.,blocs, aile..

Les élèves ont ensuite cherché un son pour chaque forme avec une petite idée de l’organisation de ce son dans le temps. Ils ont travaillé avec beaucoup de soin à la recherche de sons possibles créant ainsi des "objets sonores".

Voir le livre de MichelChion Guide des objets sonores (INA-GRM Buchet /Chastel) "on appelle objet sonore tout phénomène et évènement sonore perçu comme un ensemble,comme un tout cohérent, et entendu dans une "écoute réduite qui le vise pour lui même,indépendamment de sa provenance ou de sa signification."

Il s’agissait pour terminer de superposer et d’organiser dans le temps en suivant l’idée du tableau les objets sonores trouvés ou définis précédemment. (nous nous étions limité à une minute maximum) .

Constat et évaluation : chaque groupe a produit un travail véritablement musical en exploitant les notions de timbre, intensité, durée, hauteur, structure de l’oeuvre.

Chaque élève a développé son sens critique en cherchant à améliorer la qualité de sa production :

- par le soin apporté au choix des sons et à leur organisation

-par l’écoute des propositions des autres élèves de son groupe ou les productions des autres groupes.

A l’issue de ce travail, suscitant l’écoute de chaque production, les élèves ont pris confiance en eux à l’oral, ce qui leur a permis de s’investir davantage dans le cours proprement dit. Il a été également bénéfique pour l’activité d’écoute en classe.

 


M. Y.Verhoeven

 
 
Les derniers articles :